Ecrivains-en-herbe


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LA REDACTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paskal Carlier
Langue pendue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 324
Age : 54
Localisation : Montargis
Emploi : saltimbanque
Loisirs : lecture, musique,la Bretagne et TRI YANN
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: LA REDACTION   Sam 8 Mar 2008 - 11:45

je n'ai pas fait corriger les fautes d'orthographe volontairement, vous comprendrez en lisant cette nouvelle :

La rédaction

Le maître entre dans la salle de classe CM1 et dit :
« bon aujourd’hui vous allez faire une rédaction, alors vous allez raconter sur deux ou trois pages vos plus belles vacances et la plus belle histoire sera publié dans le journal de l’école. »
dans le fond de la classe un petit garçon de 9 ans est très heureux, ce n’est pas un bon élève mais son grand plaisir est d’écrire. Il passe des journée à écrire des histoires, inventer des poèmes, alors sur ce devoir il est sur d’obtenir une bonne note et espère même être publié dans le journal de l’école.
Le petit garçon prend son stylo, sa feuille et commence à raconter son histoire, il y met tout son cœur, il aligne les phrases, raconte des détails et y prend beaucoup de plaisir.
Quand la fin de l’heure arrive, le petit garçon est très fier de lui en remettant sa feuille au maître, il est sur que son histoire est belle et qu’il va remporter ce petit jeu. Il s’imagine déjà rentrant de l’école avec le journal contenant son histoire et la montrant fièrement à ces parents…
Le lendemain matin, le maître pénètre dans la classe et annonce qu’il à lu toute les histoires et mis les notes. Le petit garçon est impatient de savoir si c’est lui qui a la meilleure note.
L’instituteur commence à appeler les enfants un par un à son bureau et annonce les notes qu’il à mise. Quand arrive le tour du petit garçon, celui si se lève et s’approche fièrement du bureau. Le maître le regarde et lui dit :
« bon et bien comme d’habitude pour toi c’est zéro, tu as beaucoup d’imagination mais avec toutes les fautes d’orthographe que tu as faites je ne peux décemment pas te mettre une bonne note. Mon pauvre enfant tu ne fera jamais carrière dans l’écriture. »
le petit garçon retourne à sa place en pleurant et il sait que cette phrase restera pour longtemps gravé en sa mémoire…
Les années passèrent. Le petit garçon grandit et il continua tout de même à écrire des histoires et des poèmes car il aimait cela, mais dès qu’il avait fini il s’empressait de les mètres à la poubelle pour être sur que personne ne lui rirait au nez à cause de son orthographe qui ne c’était pas amélioré.
Une vingtaine d’année passa ainsi ou le jeune homme écrivit caché. Puis il rencontra une jolie jeune femme qui lui plaisait beaucoup et il en tomba amoureux. Il eu envie de lui écrire des poèmes mais n’osait jamais les lui offrir, il ne voulait pas se ridiculiser devant celle qu’il aimait. Puis un jour n’y tenant plus il osa et offrit un de ces poèmes à la jeune femme qui le trouva très beau et ne rie pas de ces fautes d’orthographe.
Il continua donc à écrire des poèmes mais juste pour celle qui était devenu sa femme.
Quelques années plus tard un concours d’écriture fut organisé dans la ville du jeune homme, celui-ci eu envie d’y participer et écrivit une histoire. Il ne savait pas comment faire car ces lacunes en orthographe ne c’étaient pas estompé. Alors sa femme eu une idée elle lui proposa de corriger son texte et de l’envoyer. Le jeune homme s’exécuta et reçu le deuxième prix de ce concours.
Mais il restait toujours en sa mémoire cette phrase du maître qui lui disait de ne pas écrire alors il continua à écrire mais pour lui, juste pour son plaisir, il prit cette seconde place juste comme un coup de chance.
Un jour il rencontra une amie qui était écrivain, il lui fit lire une de ces histoires bourrées de fautes d’orthographe mais la dame ne le jugea pas sur ce critère et lui dit qu’il avait beaucoup d’imagination et qu’il devrait essayer de ce lancer dans l’écriture d’un roman. L’homme n’en revenait pas, alors il venait de comprendre que pour écrire il fallait surtout avoir de l’imagination et que les règles de grammaire et d’orthographe, bien qu’importante n’était pas primordiale pour devenir écrivains puisqu’on pouvait toujours être corrigé. Le maître c’était donc trompé mais il avait gâché par une phrase près de trente ans de sa vie.
Aujourd’hui le petit garçon à près de 45 ans, il est en train de finir son premier roman avec les encouragements de sa femme et de ces amis et il espère bien être publier pour ainsi exorciser les mots de son maître d’école et pour pouvoir devenir écrivains et peut-être même vivre de sa plume. Il y a toujours des fautes d’orthographe dans ce qu’il écrit mais des personnes qui l’entourent lui ont proposé de corriger son texte…
Vous l’aurez sans doute deviné, ce petit garçon c’est moi ! j’ai voulu écrire mon histoire pour que chacun sache que seul dans l’écriture est importante l’imagination et le cœur et qu’a l’inverse des gens qui connaissent sur le bout des doigts les règles de grammaire et d’orthographe ne seront pas forcément de bons écrivains. Mais il aura fallu près de 35 ans pour que je soit sur d’une chose c’est que mon maître d’école c’était trompé.
Alors si vous aussi vous n’osez pas publier vos textes a causes de problèmes d’orthographe, je vous invite à le faire car vous trouverez toujours une personne gentille pour vous corriger et vous verrez que vos textes seront beau…
Revenir en haut Aller en bas
Corynn
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 53
Localisation : Gascogne, Oléron & Bretagne
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Dim 9 Mar 2008 - 12:49

Elle est très jolie cette histoire Pakal. Je n'ai pas eu besoin d'arriver à la fin pour comprendre que c'était toi le petit garçon.
Personnellement, j'étais archi nulle en orthographe (zéro de moyenne annuelle). Mais j'ai eu la chance d'avoir un maître qui ne m'a pas brimée, et aussi une grand-mère merveilleuse qui m'encourageait à développer mon imagination. "¨Pour les fautes, ça viendra plus tard ! me disait-elle. Tu pourras devenir bonne en orthographe en devenant adulte, même si tu n'as pas encore de technique maintenant. Mais si tu ne fais plus travailler ton imagination enfant, alors adulte, tu ne pourras jamais plus créer !". Et elle avait raison.

Tu vois, toi, tu n'as jamais cessé de faire travailler ton imagination par tes écrits, même si tu te cachais, et maintenant, tu écris un roman !

Elle n'est pas belle la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thymeur.fr
Camille851
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 11620
Localisation : Vendée
Loisirs : Quelle question sur un site réservé à l'écriture et à la lecture !
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Dim 9 Mar 2008 - 13:52

Je suis d'accord avec vous deux, mais il y a aussi des gens pour qui l'amour de l'écriture passe par l'amour de la grammaire Wink Ce n'est pas incompatible ? Shocked Je pense, en fait, que le sens de l'orthographe est inné chez certains et que ça peut être aussi un vrai plaisir. J'ai longtemps fait les dictées de Pivot et je n'ai jamais considéré cela comme un pensum, bien au contraire ! Very Happy Notre langue est si belle sunny Bien sûr, je fais aussi plein de fautes, souvent par inattention, mais j'essaie de le répérer dans la mesure du possible. Et quand je m'en aperçois, elles me font l'impression d'une tache sur un tissu propre. C'est grave, docteur? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://marlene.manuel.free.fr
Corynn
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 53
Localisation : Gascogne, Oléron & Bretagne
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Dim 9 Mar 2008 - 14:57

Et bien oui, ma chère Camille ! Tu souffres du syndrome de grammatique aigue ! T'inquiète pas, va, on t'aime bien quand même ! (surtout que ce n'est pas contagieux !).

Sans rire, c'est bien vrai que certains ont l'orthographe innée, et pour eux, tout va bien. Mais saquer un élève qui écrit bien mais a une mauvaise orthographe, c'est absolument dégueu.

Mon fils tient de moi mon magnifique sens de la grammaire. Et il était découragé d'avoir toujours 0 en rédaction, alors que ce qu'il écrit est vraiment sympa. Et puis, en 6ème, il est tombé sur une prof de français qui notait la rédaction sur 15, et mettait sur 5 tout le reste (présentation, orhographe, écriture, etc.), ce qui donnait une note sur 20. Il a enfin réussi à avoir la moyenne en rédaction. Il a prit confiance en lui, et c'est marrant, depuis, il fait beaucoup moins de fautes d'orthographe.

C'est comme moi. Je fais toujours des fautes, mais dans l'ensemble, ça va beaucoup mieux depuis que j'ai quitté l'école !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thymeur.fr
Paskal Carlier
Langue pendue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 324
Age : 54
Localisation : Montargis
Emploi : saltimbanque
Loisirs : lecture, musique,la Bretagne et TRI YANN
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Dim 9 Mar 2008 - 14:58

Ce qui me choque moi c'est que ce soit un des uniques critères d'intelligence reconnu, ne pas faire de fôte d'auretograffe, et il faut savoir que nous sommes le seul pays au monde ou l'orthographe à autant d'importance. dans les pays anglosaxon ce critère ne dérange pas... des écrivians célèbres avouent leurs lacunes en orthographe et remercie même leurs correcteurs dans leurs roman (Stephen KING, Mary Higgins CLARCK) . quand à avoir l'impression d'une tâche quand il y a une fautes, encore faut'il la voir, car moi je ne les voies pas.
l'autre jour ma correctrice me demandais si j'étais satisfait de son travail, je lui ai répondu que je n'en savait rien puisque je ne vois pas mes fautes....
mais bon c'est vrai que je fais corriger mes textes afin de ne pas froisser les puristes.
Revenir en haut Aller en bas
Corynn
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 53
Localisation : Gascogne, Oléron & Bretagne
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Lun 10 Mar 2008 - 16:40

Oui, mais je comprends tout à fait qu'une personne qui ne fasse pas de faute d'orthgraphe ait des aigreurs d'estomac et ait la lecture gâchée par trop de fautes.

C'est un peu comme si tu entres dans une pièce dont le ménage a été fait, tu dis : Hum, comme la décoration de cette pièce est orginale !

Si la pièce est aménagée exactement de la même manière, mais qu'il y a de la poussière partout, tu penses : Oh là là, quelle saleté ! car alors, tu ne vois plus l'originalité de la pièce. La poussière te gâche tout !

Donc, je comprends les puristes !

Ce qui ne m'empêche pas d'avoir de fichus problèmes avec la terminaison des verbes du 2nd et du 3ème groupe !

Il faut dire que l'orthographe français est l'une des plus compliquée au monde ! Pauvres étrangers qui apprennent notre langue...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thymeur.fr
Camille851
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 11620
Localisation : Vendée
Loisirs : Quelle question sur un site réservé à l'écriture et à la lecture !
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Lun 10 Mar 2008 - 16:50

Eh bien, voilà, Corynn ! C'est exactement ça ! Je n'aurais pas choisi un meilleur exemple ! Au bout du compte, la pièce est exactement la même, mais on ne l'apprécie pas de la même façon ! Il arrive même qu'on n'ait pas envie d'y entrer...
Revenir en haut Aller en bas
http://marlene.manuel.free.fr
karameltendre
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8407
Age : 50
Localisation : Tarn
Emploi : mère au foyer
Loisirs : Jardinage, astronomie, histoire ancienne, etc.
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Lun 10 Mar 2008 - 19:52

Très beau texte dans lequel je me retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://emoticones.editboard.com/index.forum
Babou
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6584
Age : 54
Localisation : Correns, VAR.
Emploi : femme de ménage, entre autres !
Loisirs : tous les petits plaisirs de la vie !
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: LA REDACTION   Lun 9 Nov 2009 - 7:17

Moi aussi j'avais deviné que tu parlais de toi ! As-tu offert un exemplaire de ton livre à ce prof ? Douce revanche ! lol! Je fais des tas de fautes et pourtant, mon père était prof de ... français !!! Comme quoi ... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA REDACTION   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA REDACTION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rédaction d'une chronique - Tutoriel
» Rédaction d'une charte commune
» Rédaction du programme éducatif
» Lettre à la rédaction de Paris Match
» Biographie Editeur de rédaction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrivains-en-herbe :: Ecriture, pour déposer vos textes, donner et recevoir des conseils. :: Les textes des membres du forum :: Paskal Carlier-
Sauter vers: