Ecrivains-en-herbe


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PRINCESSE TORA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flora
nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 35
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: PRINCESSE TORA   Mer 26 Avr 2017 - 7:42

-Princesse Tora,Princesse Tora,réveillez vous.

je pensais que je faisais un songe mais quand j'ai ouvert les yeux je vis Marcus le chef d'armée chargè de ma protection face à mon visage.je fus très étonnée car il ne rentrait jamais dans ma chambre ,il restait toujours devant ma porte.Il me pris dans ces bras robuste comme une feuille et me jetta sur son épaule.

-qu'est ce qui te prend Marcus repose moi immédiatement.

-nous sommes attaqué Princesse par l'armé du roi des Montagne et je dois vous mettre à l'abris.

-Et mon père et ma mère?

-Le roi et la reine nous rejoindrons ,pour l'instant nous devons y aller.

Marcus court avec moi sur l'épaule,traversant avec attention les couloirs du chateau.j'entend des cris de femmes d'enfants et d'hommes.je pouvais sentir de la fumèe,mon coeur se mit à battre car je compris que mes parents ètaient en danger de mort.

-Laisse moi déscendre Marcus.

-Je ne peux pas Princesse ,j'ai l'ordre de vous mettre à l'abris en cas de danger.

-Laisse moi déscendre c'est un ordre guérriers.

Marcus s'exécute imédiatement et me pose .je peux lire dans ses yeux du haut de ses dexu mètre de haut l'inquiètude mais pas la peur.

-Je veux qu'on aille retrouver mes parents, je ne quitterai pas le palais sans eux.

-Princesse vos parents sont de l'autre coté du palais et c'est très risqué d'y aller.

-je veux que tu m'y emmène .

-Tora,Tora, criais ma mère qui court en ma direction suivi de mon père et de plusieurs guérriers.

je court me jetter dans les bras de ma mère.

Tora mon bébé.

-Mère j'ai peur.

-n'ai pas peur je suis là.

Mon père me prend et me serre très fort.

Tora ma princesse il faut que tu tu partes d'un coté avec Marcus et nous d'un autre.

-Je veux rester avec vous ,dis je serrant très fort mon père.

il me repose et se met en genoux devant moi .

-Ecoute ma princesse ,je sais que tu as peur ,c'est normal mais tu as avec toi l'un des guérriers les plus entrainé du royaume .Ecoute le et nous nous verrons dans peux de temps sur les iles Fortifier.c'est compris?

-Oui père .

mon père se lève et murmure à l'orreille de Marcus .Ma mère me serre très fort un instant et me relache.Marcus me prend d'un coup ,me jette sur ses épaules et se met à courrire.

-père, mère ,je criais de toutes mes forces.Repose moi guérrier repose mois c'est un ordre.

Mais Marcus continuait de courire avec moi sur son épaule.

nous arrivons devant la porte de la grotte caché par une armure.Marcus appuie sur une pierre camoufflé dans le mur et l'armure laisse apparaitre la grotte.Nous penetrons dans la grotte et il la referme en apuyant sur une autre pierre camoufflé dans les pierre de la Grotte.

Il me pose et respire un grand coup.Ma colère monte et je me met à lui donner des coups mais son armure me fait mal à la main.

-Aie

-Princesse il faut qu'on parte.

-J'attendrai mes parents en ce lieu et...

je ne finis pas ma phrase que je me retrouvais encore sur les épaules musclé de Marcu qui se met à courire.

-Lache moi,lache moi criais je de toutes mes forces mais le guérrier courrait toujours.Nous arrivons enfin à la sortie de la grotte qui donne sur le grand fleuve qui nous sépare des iles Fotifier.Trois guérriers nous attendaient dans une pirogue.Marcus me dépose avec attention dans la pirogue et monte.

-Allons y ,pagayez criais Marcus.Pagayez.

Assise dans le creux de la pirogue je regarde les guérriers et Marcus pagayer de toute leur force.la pirogue s'éloignait et je pouvais voir les flammes et la fumée qui avait envahi mon royaume.je vis apparraitre une autre pirogue .

-Le roi et la reine cri l'un des gardes montrant la barque du doigt.

Je me lève aussitot mais je suis saisie par Marcus qui me cache le visage contre son armure.je me debat de tous mes forces obligeant Marcus de me libérer car il perdrait l'èquilibre.je vis la Barque de mes parents en feu.

-Père ,Mère je criais de toutes mes forces regardant les flammes consumer mes parents.

Marcus arrète de Pagayer et me prend dans ses bras.Une flèche de feu est lancée dans notre pirogue et atteint immédiatement  l'un des guérier qui est transpercer par une autre flèche.Marcus me jette dans la pirogue rètire la flèche du guérrier mort et me couvre de son corps.

-N'ayez pas peur Princesse tout irra bien. Et il continue de Pagayer .

pendant plusieur heures je reste caché sous le corp sans vie du guérrier et je n'entendait plus de bruit de la pagaie.je pousse de toute mes forces le corps et je vois Marcus transpercé par une flèche et inconscient dans la pirogue.je m'avance avec attention auprès de lui enfin de ne pas perdre l'équilibre sur la pirogue.l'autre Garde est posté sans bouger ayant une flèche le tranpersant le coeur.il ètait mort car il me regardait dans les yeux sans cligner l'oeil.je me couche dans les bras de Marcus en pleure car lui aussi avait perdu la vie pour me sauver.je vie apparraitre une ile au devant de moi l'ile fortifier .Je vis pour la première fois les Lindes les habitants de l'ile Fortifier.Ils avaient de grandes orreilles une peau bleu et des yeux qui brillaient.Ils marchaient dans l'eau et venaient vers la pirogue.La peur m'envahit malgré que je savait qu'ils étaient de grands amis à mon père .

-Princesse nous sommes arrivé? me demande Marcus qui éssaie de bouger pour s'assoir.

-Marcus criais je de joie ,tu es vivant .

je me blottit dans ses bras et je senti notre barque tirer par les Lindes.
Troix lindes prennent Marcus de la pirogue et l'emmène pendant qu'un autre me prend dans ses bras.Ma tète se mit à tourner et plus rien.je pense que jai' perdu connaissance.

                 **********************************************************

Réveillée dépuis plusieurs heures,je ne faisais que pleurer.Revoir la scène de la barque de mon père et ma mère prendre feu et les consummer vivant sous mes yeux me transperce l'ame.

Le jour petit à petit se faufile dans ma hutte couverte de paille.j'étais loin du confort de ma petite chambre de princesse et de mon palais.je vois des yeux brillant par les pètits troux de la paille qui recouvrais la hutte ou j'étais.

-Toda,Toda,Toda craient de petites voix déhors.

j'entend des pas  se rapprocher dela hutte , Le tissu qui recouvrais la devanture celle-ci s'ouvre et laisse entrer plusieur enfants Linde qui se précipitent sur moi ,me touchant la peau,les cheuveux et ma robe de chambre recouverte de sang.

Une grande Linde entre et s'addresse aus enfants.

-Touri,touri disait t'elle aux enfants Linde qui se précipitent dehors en riant.

Les Lindes n'avaient pas grand chose sur le corps,juste de la peau d'animaux qui couvrait la poitrine et l'intimité des femmes,Les hommes ne couvrais que leur intimité,mais tous avaient en commun cette sorte de colier avec de grosse boule noir au cou.ils avaient que trois doigt à chacune des mains et un grand orteuille qui representait tous les orteuilles du pied.

-koumba Princesse, me dit t'elle.

Je la regarde enfin de comprendre ce qu'elle me disait.

Je vous souhaite la bienvenue parmis nous Princesse Tora.

-Comment connaissez  vous mon nom si je ne vous ai jamais rencontrée?

-Je suis la reine Kourou,reine du peule Linde et nous nous sommes déjà rencontré seulement vous étiez un tout petit ètre humain tenu dans les bras de votre mère.Je suis vraiment désolée de ce qui est arrivé à vos parents.Le roi Kartarus et la reine Mira étaient de bon ètres humain et nous sommes des alliers dépuis plusieur siècle.

-je sais mon père m'a raconté toute l'histoire.où est mon garde?

-La flèche qui l'a transpersé à fallit le tuer mais il est dans de bonne main avec notre Guérrisseur Moko savant de toutes les plantes.

-je veux le voir.

-Non ,non princesse nous devons premièrement vous préparer pour votre rencontre avec le roi Dorou,roi des Lindes.

-me préparer?

je regarde ma robe de chambre pleine de sang et je comprend qu'il me faut de nouveau vètement.Mais où trouver des vètement convenable ici.

-Ne vous en fait pas me dit la reine voyant mon inquiétude.Nous vous avons confectionnée quelque chose.

La reine kourou sort un moment et revient avec deux autres Lindes qui tiennent entre leurs mains de petits morceaux de peaux animal semblable à leur vètement .

-Il n'est pas question que je me mette ces choses.Je veux une robe dèscente pas ces pétites chose qui laissent entrevoir le corps.

-c'est tout ce que nous avons princesse.

Son regard persistant me fit comprendre que je n'avais pas le choix.J'accepte avec beaucoups de mal et les deux Limdes me désabille et m'attache un morceau à la poitrine mème si j'avais de pétits citron et elle me cache l'intimitè avec l'autre morceau.Je trouvais ces petits vètements piquant.

-Voilà vous ètes prète à rencontrer le roi.

Je suivie la reine Kourou dehors.grande fu ma suprise de voire  la belle paronama et ces belles hutte de paille aligné conevenablement.Des enfants Linde nous suivaient et riaient.D'autres me prenaient la main et faisaient chemin avec nous.Plusieurs hommes Linde étaient alignés face à face devant une grande hutte je pense la plus grande de toute et nous laissaient passer en s'inclinant à notre passage.

La reine s'arrète devant la hutte.

-poradou dit t'elle

-Dourapoda dit une grosse voix à l'intérieur.

La reine lève la main pour ouvrire la porte en tissu et me demande d'entrer.

j'entre toute gené de mon accoutrement.je n'avait jamais vue une demeure aussi bizzare que celle du roi Linde.pleine de tète d'animaux,de lance de peau d'animaux et de cranes humain-.

j'avait peur mais les paroles de mon père me reviennent en tète.

-Ne montre jamais ta peur mème si tu c'est le cas ,il faut toujours rester de mabre.

Alors je me tient droite et m'avance devant le roi comme la princesse que je suis.

-Soyez la bien venue princesse Tora.

-votre majesté dis je en m'inclinant.

-Je suis vraiment triste de ce qui vous ai arrivé et j'ai mème envoyé mes garde rechercher les corps de vos parents mais leur Barque avait été englouti par le fleuve.J'aimerais vous rassurer ,continuait t'il ,que vous pourrez rester avec nous le temps que vous voudrez et mème pour toujours.

-Votre majesté merci pour votre Hospitalité mème si je ne suis pas du tout d'accord avec votre manière de vous  vertir à démis-nue avec des tissus indèscent et piquant j'aimerais vous tèmoigner ma gratitude envert votre acceuille,Mais je resterai ici jusqu'à ce que je trouve un moyent de venger mes parents et mon peuple .

-j'ai appris que vous aviez été attaqué par le roi de la montagne.Un humain  très dangeureux et sans coeur conduit par une avidité de pouvoir.

-Je vous le jure que je le trouverai et le brulerai vif comme il l'a fait à mes parents.

-Je vois que vous aviez du carectère  de votre père mais sachez fillette que le roi des montagne est invinssible et à des pouvoir magique.Il est entouré de cinque tribus qui sont ses alliers et il à en sa possession les plus grand guérriers entrainé dèpuis leur naissance à tuer .

-mon père m'a toujours dit personne n'est invinssible,tout mur à une faille et  tout homme à une fablesse .

-Le roi des montagne n'a aucun des des deux c'est pour cela personne n'ose l'attaquer.

-Aussi redoutable qu'il soit je le ferrai tomber de son grand trone et je lui infligerai la pire mort.

j'entend des applaudissement derrière moi.Je me retourne et je vois un humain un peut plus grand que moi avançant tout en continuant à applaudir.

-Woua ,père tu ne m'avait pas dit que la princesse était aussi courageuse guérrière.

-Père? repris je étonné de voir un linde père d'un Humain.

-princesse reprend le roi,je vous présente mon fils le prince Tondora.

-Mai il est...

-Humain ,completa le prince Tondora sans me laisser terminer ma phrase.j'ai été retrouvé bébé en bordure du fleuve  et le roi et la reine m'on eduqué comme leur fils.

-Tu es notre fils  ajouta le roi.

le prince Tondora était vètu comme tout les lindes mais n'avait pas encore de colier au cou comme tous les autres enfant Linde.j'èssaie de cacher comme je peux quelques parties de mon corps devant ce jeune homme aux yeux bleux et cheuveux chatain.

-Comment une princesse Cajolée ,servie dèpuis l'enfance peux penser vaincre un roi qui fait trembler tous les royaumes questionna ironiquement le prince Tondora.

-il n'est jamais trop tard pour apprendre et je commencerai à m'entrainer à combattre dès maintenant.

-Je vous souhaite bonne chance dit t'il d'un ton moqueur .Dourapoda dit -il.

Et je vis entrer deux Linde qui transportait un gigantesque animal jusqu'au roi.

-Père, repris le prince d'un ton provocateur et moqueur,voici la chasse de la journée.

-Pourrais-je me rretirer votre majesté demandais-je enfin de partir loin de ce prétentieux.

-bien-sur Princesse.

Je sort de la hutte du roi très énervé par  le regard et le sourir provocateur de ce prince prétentieux et qui minimise ma détermination à apprendre à combattre et venger mes parents.c'est un jeune prince très mal éduqué chose que je n'ai pas manqué de dire à sa mère .

-Tondora peut parraitre souvent prétentieux mais sachez princesse c'est un brave jeune garçon.

La reine me conduit comme convenue chez le guérisseur Toro pour voir Marcus.quand j'entre dans la hutte où ètais couché Marcus je le vis couché recouvert de plante sur tout le long du corps.Le guérisseur Toro et la reine nous laisse tous seul.

-Marcus,Marcus  dis je pour le reveiller.

-Princesse Tora ,comme je suis content de vous voir.

-mois aussi dis-je les larmes aux yeux,je voudrais vous remercier guèrrier pour votre bravour.

-Non princesse c'est mon devoir de vous proteger .j'ai prèté serment à votre père.

-Alors vous ne trouver pas d'inconvenient de m'apprendre à combattre dès que vous vous sentirez mieux.

-pourquoi voulez vous apprendre à vous battre?

-pour venger mes parents et mon peuple.Je trouverai ce roi des montagne et je l'étranglerai de mes propre mains.

-Je ne peux pas vous encourager dans le succide.Le roi des montagne est invincible et très puissant.

-mème si vous ne m'entrainez pas je trouverai un moyen pour tuer ce monstre.

Marcus ferme les yeux et s'endort.
Voir Marcus aussi mal en poing m'attriste térriblement.Dèpuis mon naissance il est le guérrier que mon à choisi pour me protéger.Etre le  guérrier d'une princesse est un honneur pour tout grand guèrrier,cela signifit que le roi a infiniment confiance en toi .Mais cette honneur à aussi ses inconvenients car tu ne dois vivre que pour la princesse et la protéger au peril de ta vie et de ta famille.J'étais tellement concentré sur ma pétite personne et ma vie de princesse que je n'ai jamais demander à marcus si il avait de la famille.Une femme,un enfant,des parents,des frères ou des soeurs,jamais je me suis soucié de lui mais pour lui j'ètais son prèmier soucis.Des larmes me coulèrent des yeux,mon père et ma mère me manque et la seule personne avec qui j'ai passé le plus de temps dans ma vie est couché là et je ne sais pas si il vas pouvoir s'en sortir.

Je m'assoie auprès de lui et je pose ma tète juste à cotè de la tienne.Je dois veiller sur lui comme l'a toujours fait pour moi.



-Princesse,princesse,me reveil le guèrisseur Moko.

j'ouvvre les yeux et je vois les torches de feu tenue par le guèrisseur Moko et Deux autres Linde.La nuit était tombée.

-Le roi voudrais que vous vous joigné à lui pour le dinéE ,me dit l'un des Lindes arrèté devant la porte de la hutte.

Entendre le mot dinée me rappelle que je n'ai encore rien mis dans mon ventre dèpuis hier.J'avait aucune envie de manger mais je ne pouvais pas refuser l'invitation du roi et se rais très malpoli de ne pas y aller .

Je me lève en regardant Marcus.

-Ne vous en faites pas, votre ami irra beaucoups mieux demain.Massure le guérisseur Moko.

Je me lève et je suivi les envoyés du roi Linde.Grande fut ma suprise de voire ce grand feu et tous les Lindes autour.Le gigantesque animal chassé et tué par le prince Tondora était perchè sur le feu.Tous les Lindes ètaient prèsent à part bien-sur le guérisseur Moko.

je fus acceuillit par plusier femme linde qui m'accompagnèrent jusqu'a ma place.Le roi Dorou, la reine Kourou et leur prètentieux de fils étais assis juste de l'atre coté du feu juste en face de moi.Mon regard rencontre celui du prince qui à toujours ce sourir blessant ,je detourne le regard pour regarder la Reine qui me fait un sourire.Le roi se lève.

-mokodoudou dit un guérrier Linde.

Tout le monde se tait et un silence total s'ètait installé seul les craquements de bois dans le feu crèpitaient.Le roi se lève et s'approche et coupe un morceau de viande qu'il mange.Il prend la coupe en bois pleine d'un liquide blanc et le bois d'un coup.

Le peuple Linde se met à applaudir à applaudir et poussez des cris de joie.Le roi retourne à sa place et deux guèrriers se mettent à couper la viande en morceau et mettre dans les plats de chaques Linde qui s'approchait.Un grand plateau plein de grand morceau nous ai envoyé à la reine et moi.C'ètait vraiment un dèlice mais l'appetit me passe quand je rencontre les yeux du price Tondora qui me regarde avec son sourire prètentieux .

Après le repas Les enfants Linde dansaient et fesaient le tour du feu.J'étais vraiment èpuisé alors je demande la permission à la reine Kourou pour me retirer dans ma hutte.Je fus accompagner par plusieurs enfants qui me tenaient pas la main.

je ne mis pas du temps pour m'endormir car j'ètais vraiment morte de fatigue.Pendant la nuit je me reveil en surssaut comme si quelcun m'avait appellée.Mais c'étais le silence total alors je me recouche.

-Princesse,princesse tora m'appelle une voix faible et rauque.

-Qui est ce?

-C'est moi Marcus.

-Marcus?je sort immediatement de ma hutte et je vois mon guèrriers arrèté prenant appuie sur l'épaul du guèrisseur Moko

-Qu'est ce qui se passe ? tu devrais ètre entrain de te reposer.

-Non ,Non ne vous inquièté pas pour moi Princesse je gère la douleur.

-qu'est ce qui t'emmène aussi tard.

-Voulez vous toujours venger vos parents?

-bien sur que oui .

-Alors suivé moi car votre entrainement de guèrrière commence dès maintenant.

Chapitre 2
Cela faisait plus de dix annèes que je m'entraine jour et nuit pour ètre une guèrrière.Je pouvais courrir plus vite qu'une antilope ,mes thechniques de combat épatait Marcus qui à été mon guide et mon enseignant toutes ses années.Je ne sais pas si c'est parce qu'il avait pris de l'age mais j'arrivais très facilement à mettre Marcus à terre et mon épée sous sa gorge en signe de vainqueur.Mon corps avait changé,je n'ètais plus la pétite princesse fine mais plutot une forte femme avec une allure imposante,je suis  une guérriére.

Aujourd'hui nous allons à la chasse Marcus et moi et je me suis rèveillé plus tot pour aiguiser mon épée.

-Princesse Tora vous ètes prète?me demande Marcus qui reste toujours posté devant ma hutte pour me garder comme au palait.il me suis partout malgré mon refus.

Je sors de la hutte je respire un grand coup d'air .

-Nous pouvons y aller Marcus.

c'était ma première chasse dans la forét des iles Fortifier car le roi refusait que j'y aille.Il trouvait que les animaux de cette forèt  sonttrès dangeureux et gigantesque pour moi  et je pouvais risquer ma vie mais Marcus reussit à le convaincre en le rassurant qu'il veillera sur moi.

Nous arrivons devant la forèt ,il faisait encore sombre des bruits bizzarre d'animaux se faisait entendre .mais voilà j'y suis pour affronter mon premier défi.

-vous ètes prète Princesse?

-plus que prète Marcus.

-Alors on y va.
Je prend une grande Aspiration et je suis Marcus qui s'enfonce dans la forèt .De grosses lianes pendaient de partout et nous cachaient presques la vue .Aidés de nos épées nous nous frayons un chemin pour avancer.Il y avait des abres geant avec des tronc gigantesques auquelles étaient entremelés des plantes aux fleurs' qui s'illuminient quelques instant et t'èteignaient comme un ballet de lumière de toutes sortes.Au village  des Linde on pouvaient admiré le jeux de lumière de ces plantes mais ètre aussi proche était vraiment magnifique .nous coupons les herbes et les branches qui nous bloquaient le chemin avec nos épées.Il y avait certaines branches qui se repliaient dès qu'on y toucheet des herbes qui s'ècartaient des qu'on arrivaient à leur niveau et se refermaient dèrrière nous.

Des animaux  aux rayures Blanc et noir grimpaient aux arbres où sautaient de lianes en lianes.c'étaient les Garokou  animaux sacret des Lindes.Pendant la saison chaude les Garokou disparaissaient jusqu'au sommet des arbres et y restaient tout le temps de la saison.Ils rèaparraissaient pendant la saison des pluies  et laissaient en-dessous des arbres les perles noirs que recoltaient les femmes pour confectionner les coliers appellé Zamogou.

Chaque Année Les lindes font une fète de génération pour les jeunes  Lindes arrivés à la maturité et leur met aux cou le Zamogou.Pendant mes dix années avec les lindes j'ai assisté à dix remise de Zamogou.a chaque remise de Zamogou à un jeune Linde mature ses yeux s'illuminaient encore plus .J'ai assistè à un phénomène surnaturel le jour de la remise du colier du prince Tondora.Etant humain je me suis dis que porter le Zamogou n'illumineraient pas ses yeux comme ceux des Lindes.Mais quand le roi lui mis le colier autour du cou ,les yeux du prince Tondora s'illumine tout comme ceus des lindes ,c'étaient extraordinaire.Tous furent surpris de voir cela .pour les Lindes le Zamogou les connecte la tout ce qui les entoures ,la forèt les arbres le vent les animaux et ect.

-attention princesse.Marcus me tire en arrière.Perdue dans mes pensés je n'avais pas remarquè le troupeau d'Agota qui se déplaçaient vers le point d'eau de la forèt.c'ètait des animaux inoffensif  et les Lindes ne chasse pas les animaux qui  représente aucun danger.Nous restons en arrière pour admirer les familles d'Agota passé.

Nous continuons notre chemin et nous nous enfonçons encore plus profondement dans la forét.Nous rencontrons toutes sortes d'animaux ,d'oiseaux qui faisaient des cris strident et bizzare.Tout d'un coup j'entend un bruit.

-Marcus tu entend' demandais-je.

-Oui Princesse ,mettons nous dérrière cet arbre.

Le bruit se rapprochait et les herbes bougeaient.Marcus et moi sommes caché dèrrièreun arbre enfin de ne pas prendre de risque avec cet animal sans l'avoir vue.je vis un linde sortir des herbes et tombé.je sort aussitot de ma cachette pour aller auprès de lui.Marcus me rejoint et lui touche le cou.

-Il est mort princesse mettons nous à l'abris .

j'avais tout le corps qui tremblait ,j'arrivait pas à bouger.Je connaissais Grakou,l'un des jeunes Lindes qui aimait me tenir la main quand  je suis arrivé sur l'ile fortifier. des Bruits se faisaient dans les herbes et Marcus se tenait juste devant moi enfin de me proteger .Je vois le Prince Tondora portant un Linde blèssé par les épaules suivi de deux autres qui se déplaç.aient difficilement.Marcus et moi allons aider les deux autres blessés et les portons derrière l'arbre suivi du prince Tondora.

-Qu'est ce qui c'est passé Prince ? demande Marcus.

-Nous avons été attaqué par le Toroukou l'animal le plus gangeureux de l'ile des fortifier.Seul mon père à pu en tuer un seul.

-Alors qu'est ce que nous attendons pour aller l'attaquer à notre tour? demandais-je.

-Qu'est ce qu'elle fait ici ton apprendti guérrière? demande le prince à Marcus sans me prèter une attention comme à son habitude.

-Le roi ,votre père lui à donner sa permission de venir chasser avec moi repond Marcus.

-J'arrive pas à comprendre comment un guérrier aussi formé que toi ai put ètre aussi négligeant en mettant en danger la vie de sa future reine.c'est pas un lieu pour les femmes finit-il en se pensant la blessure sur le poigné.

-Je sais me défendre toute seule et je pense que j'ai franchement le droit d'ètre ici tous comme vous tous,j'ai été formé par l'un des guérrier les plus fort .

-chuuuuut chuuut  dis le prince en me mettant le doigt sur la bouche.

C'était mon premier contact physique et aussi proche avec le Prince.mes yeux croisaient les siens si brillant ,je le regardait bouger doucement pour regarder de l'autre coté de l'arbre.mon regard ne pouvait quitter son corps si musclé . il se tourne vers Marcus et chuchotte.

-Le Torokou est juste dèrrière .Je propose l'attaquer de face et toi de dèrrière .

-c'est d'accord repond Marcus.

Et les deux hommes changent de place.Obliger de ne pas se faire repérer pendant qu'ils changent de place Le prince Tondora se dèplace en se frottant à moi de face.Ces deux séconde où il était face à moi était comme une éternité.sa beauté son regard m'hypnotisa.

-On y va à mon signal dit le prince à Marcus .

Le prince fait signe avec ses doigts et à trois les deux hommes foncent sur l'animal.les deux Hommes sont projeter par l'animal qui se défend.Le prince fut projeter sur le tronc d'un arbre et tombe .l'animal s'approche de lui ,il est inconscient et il risque d'ètre écraser par ce gigantesque animal.je regarde les trois Lindes blesser rester avec moi.la terreure se lisait dans leurs yeux car le prince étaient entre la vie et la mort .Alors je décide de sortir de ma cachette car je ne voyais plus Marcus .

-he he he he he he  dis-je pour attirer l'attention de l'animal.
-he he hehe criais-je de toutes mes forces pour attirer l'attention du Torokou,mais celui-ci avançait plus près du prince Tondora toujours inconscient.Marcus blèssé éssaye de se relever.

-Princesse aller vous mettre à l'abris me dit t'il très mal en point.

Je regarde les lianes et me rappelle  des Garokou qui se balançaient de lianes en lianes et il me vient une idée.J'avais pas le temps de d'analyser si cela reusssirait .Je grimpe au tronc d'un arbre et attrape une liane ensuite je me jette sur une autre liane de laquelle je saute pour atterire sur le dos du Torokou.L'animal ayant sentit ma présence sur son dos commence  à se remuer de part et d'autre très brutalement enfin de me faire perdre l'équilibre et tomber.Il réussit son coup et je perd l'équilibre mais de toutes mes forces j'enfonce mon épée dans ses còtes enfin de ne pas tomber mais ils continue de se remuer encore plus brutalement chose qui me faire perdre l'équilibre et je tombe au sol juste près du Prince Tondora encore inconscient.Le torokou me voyant prend son élan  et fonce à vive allure vers moi en mettant ses cornes en avant.je prend la lance du prince posé juste à coté de lui et le pousse avec mes pied et il roule plus loin.Le torokou proche, je saute m'accrocher à ses cornes, il devient encore plus violent ,une liane se balance juste devant moi,je saute m'accrocher à elle .Etant en haut du Torokou je saute de liane à son dos.Je garde l'équilibre en m'asseillant comme pour le cheuvaucher.Malgré qu'il se remue j'avance avec difficulté jusqu'à son crane et là,je lui enfonce de toutes mes forces la lance du Prince Tondora dans le crane.L'animal tourne sur lui ,gémissant de douleur jusqu'à ce qu'il s'écroule et meurt.

Je dèscend de son dos et cour aider Marcus qui à du mal à se lever.

-pardonné moi princesse Tora de ne pas  avoir été votre protecteur face à cet animal.

-Non Marcus ,je n'ai rien à vous pardonner.Dépuis ma naissance vous m'aviez protégé et sauver la vie devant ce roi des Montagne et aujourd'hui c'est  à mon tour de vous sauver la vie.

-Ha ha ha criais le prince Tondora qui reprenait connaissance.

Les trois lindes blèssés étaient  auprès de lui et lui parlaient en langue Linde .Dix ans avec les Lindes je comprenais parfaitement leur langue.Il lui disait que la femme est courageuse et avait tué le Torokou qui éssayait de l'écraser.Le prince se lève avec difficulté et s'arrète.Le sang lui coulait sur le visage.Il s'approcha du torokou le regarde et me regarde ensuite.

-vous aurez pu mourir me dit t'il .

-Je pense que vous voulez dire merci de m'avoir sauvé.

-Vous avez voulu montrer que vous ètes forte et courageuse mais vous ne l'ètes pas vous aviez eu juste de la chance.

Tout nerveux il se retourne et parle en Linde.

-Morokou zoza nota la la morati.

ce qui voulait dire rentrons d'autre Lindes viendrons prendre l'animal et le corps du Linde mort pour les rapporter au village.

Le jour s'était levé et quand nous sortions de la forét Le roi et tous les Lindes nous attendaient car les hurlements du Torokou avaient réveillé tout le monde et ils étaient inquiét pour nous.Le prince va vers le Roi et lui raconte ce qui c'est passé dans la forèt.Le roi marche jusqu'à mon niveau,me regarde un instant et prend la parole.

-Savez-vous ce que vous venez de faire Princesse Tora?

Je voulus repondre mais il me coupe la parole.

-Vous venez d'avoir droit au pouvoir du Torokou et à sa force car c'est la loi,quiconque tu un Torokou dois boire son sang pour le transfert de tout ses pouvoirs.Mais pour cela vous devriez accepter d'ètre une Linde à part entière.

-Mon roi j'accepte d'ètre une Linde à part entière et de vous ètre fidèl.

-Père ,intervient le prince Tondora,donner le pouvoir du torokou à une étrangère est dangeureux pour notre communauté car elle aura la mème force que vous et pourra nous annéantir quand elle le voudra.

le roi regarde son fils et lui repond.

-cette femme vient de te sauver la vie en risquant la sienne alors de quel preuve as tu bèsoin pour lui faire confiance?

Le prince Tondora reste silencieux et le roi se tourne vers moi.

-Aller vous reposer princesse et merci d'avoir sauvé la vie de mon fils.

Le prince Tondora me regardait avec froideur .

Tous les blèssés furent porté chez le guérisseur Moko et plusieurs Linde partirent dans la forèt ramener l'animal et le corp de Garkou le Linde mort.

Après avoir papotée avec plusieurs Lindes qui voulaient absolument que je leur raconte comment j'ai tuer le Torokou,je rentre dans ma hutte.Je donne un baiser à mon èpée et le pose juste près de couchette en paille avant de m'étendre.Malgré que je suis resté éveillée toute la nuit et cette chasse rude je n'arrivais pas à fermer les yeux.Plusieurs questions se retournaient en boucle dans ma tète.

"Pourquoi le prince ne voulait pas que je puisse boire le sang du torokou et pourquoi pense t'il que je les anéantirais?Quelle sont ces pouvoir que le sang du Torokou pourrait me procurer?"

Jamais je ferrai de mal à un Linde,ils sont ma famille .Dépuis plus de dix années  qu'ils nous on acceuillit mon garde et moi ,il nous on toujours bien traité.J'aime ce peuple de tout mon coeur et tout pouvoir que j'aurai sera surtout pour les protéger.Je comprend pas pourquoi le prince Tondora se méfie de moi et me déteste malgré que ce matin j'ai risqué ma vie pour lui.Un sourire m'échappe quand je pense que ce soir j'aurai mon zamogou au cou,le colier sacré des Lindes et avoir les yeux qui brilleront comme tous les autres initiés.J'espère que les pouvoirs du Torokou pourront me permettre de venger la mort de mes parents en tuant ce roi maléfique des montagnes.J'ai passé toutes es années à apprendre à combatre pour assouvir cette vengeance et tuer ce Torokou m'a donner une grande confiance en moi.

Très fatigué je m'endort s'en m'en rendre compte.

                                            *******************************

Des cris et des applaudissements me tire de mon sommeil.Je me lève pour jeter un coup d'oil déhors,ce sont les Lindes qui avaient finis de suspendre le torokou sur le grand feu de bois enfin qu'il puisse cuir lentement jusqu'au soir.

-Vous avez été vraiment courageuse Princesse,me dit Marcus poster sur le coté de ma hutte.vos parents auront été fière de la jeune femme forte que vous ètes devenue.

-J'ai été entrainé par le meilleur guérrier .

Marcus incline la tète comme pour me remercier du compliment.Des feuilles étaient coller à son pied bléssé,oeuvre du guèrisseur Moko.Marcus avait pris de l'age et ses cheuveux brun foncé tournaient au gris.

-Comment va ton pied lui demandais-je

-Un peut enflé mais avec les soins du guérisseur je commence à ne plus sentir la douleur.

-tu devrais aller te reposer dans ta hutte Marcus.Je t'ai prouvé que je pouvais me défendre toute seule et regarde,on est tranquille ici,personne ne viendra nous attaquer et mème si il cela arrivait je pourrai me défendre.

-Cela ne vous parrait pas bizzare?

-quoi?

-qu'on soit  si tranquille pendant que le roi des montagne attaque encore certains royaumes.

-Il a peut-ètre peur des pouvoirs du roi Linde.

-Non  non,je crois pas .Le roi des montagne est très puissant Princesse,il a détruit des communauté et royaumes encore plus puissante que les Lindes.Et il a des alliers très puissants.

-Tu crois que le roi Linde à peut-ètre un accord avec le roi des montagne?

-je ne sais pas Princesse ,mais il ya quelque chose qu'il ne nous disent pas et soyez en sure que je le découvrirai mais jusqu'à ce moment je ne quiterrai pas mon poste de garde.

-Comme vous voulez Marcus mais je suis sure que les Lindes n'ont rian avoir avec le roi des montagnes.Lui dis-je en entrant dans ma hutte .

Marcus est un guérrier et un guérrier se méfie de tous mais douter des Lindes c'est comme douter de mon père qui avait voulue que je sois refugier ici avec eux.Si mon père avait confiance aux Linde alors moi aussi je leur fait confiance.

La journée était encore longue et je voulais faire passé le temps jusqu'à l'initiation de ce soir.je décide d'aller faire un peut d'entrainement.Le guérisseur Moko nous avait donner une place à quelques marche de sa hutte enfin que Marcus puisse m'enseigner tranquillement.Marcus avait aménager l'endoit  en le cloturant avec de la paille,il appellait l'endroit le Kajo tout comme le lieu d'entrainement des guérriers de mon royaume.j'ai convaincu Marcus de rester se reposer car j'aivais vraiment envie de rester seul mais quand j'ouvre la porte en paille je fu suprise de trouver le prince Tondora arrèté avec sa lance Là.

-Tu as mis du temps ,j'étais près à partir me dit t'il me parlant de dos.

-Qu'est ce que tu veux Tondora?

-je veux te combatte pendant que tu n'as aucun pouvoir enfin que tu garde le souvenir que je suis meilleur que toi.

-Je ne combatrai pas avec toi en plus tu es  bléssé .

Il se retourne et me fixe droit dans les yeux avec fureur.il avait les feuilles sur les bras comme ceux de Marcus.Il se met à courrire en ma direction me soulève comme une feuille , me jette à terre et me met le bout de sa lance tranchante sur le cou.

-Tu crois toujours que je suis un blèssé?

je prend mon épée tombé juste près de moi ,j'enroule les pieds du princes qui étaient entre mes jambes et le fait tomber.je lui met à mon tour mon épée à sa gorge?.

-Qu'est ce que tu me veux ? lui demandais-pleine de colère.

d'un geste il me retoune à terre et me colle les deux bras à terre au dessus de ma tète.Il me regarde et d'un coup je sent ses lèvres sur les miennes.
Il continue à m'embrasser avec ardeur me tenant les mains emprisonnées au-dessus de la tète.Je lui rend son baiser .Il me libère les mains et et commence à dèscenedre les siennes sur ma poitrine tout en continuant à m'embrasse farouchement.Les souvenir de toutes ses années où il m'a narguée et mal traitée me revienne.Je le repousse de toutes mes forces pour me lever .Il reste assis un moment et me regarde avec cette lumière intence qui jaillissait de ses yeux.

-Je te plais hein... dit-il en se relevant avec son sourir de prétentieux.

-Qu'est ce que tu me veux Tondora  lui demandais-je encore sous l'hypnose de ses baisers .

Il se rapproche lentement de moi ,me pousse contre le mure de paille en m'emprisonnant de son corps tout musclé.

-Je veux que tu arrète de me hanter jour et nuit .je veux que tu sortes de ma tète et de mon coeur continue t'il en frottant son corps contre le mien recherchant à m'embrasser.

-je veux que tu me lache  dis je  faiblement.

-Dis moi que tu ne ressent rien pour moi et je te relacherai .

j'arrivais pas à prononcer ces mots qui pouvaient me libérer de son étreinte.sentir son corps muscler si proche du mien et savoir qu'il me désirais si fort me donne envie de le serrer et de l'embrasser toute une vie.

-repond moi cris t'il.

je lui donne une reponse à laquelle il ne s'attendais pas du tout.j'avance ma bouche vers la sienne et commence à l'embrasser.il me serra si fort et repond à mon baiser avec plus d'ardeur.Ses mains parcourais tout mon corps.des frissons de bonheur me traverse .d'un tour de main il defait le noeud du tissus de peau d'animal qui me couvrais la poitrine.Je ferme les yeux géné d'ètre ainsi devant lui mais ses caresse me font tellement de bien que je ne remarque pas qu'il m'a tout enlever .Il se rètire et me laisse adossé au mur de paille.Je sent son regard sur mon corps tout nue.j'ouvre pas les yeux pour affronter les siens.

-regarde moi Tora suplis t'il avec une voix si douce.

j'ouvre les yeux lentement et je le vois là devant moi tout nue avec ses yeux d'humain.il avait enlever son colier.Il s'approche lentement de moi ,me soulève et me met les pied sur ses hanches tout en m'embrassant .d'un coup je sent une douleur et un melange de plaisir me traverser le corps .Il était entrain de s'unir à moi .Il èssayait d'y aller doucement car je gémissais de douleur mais au fur et à mésure la douleur me passait et un frisson de bonheur me traverça pendant quelques instant.Je le sent aller plus vite et plus fort en gemissant jusqu'a ce qu'il laisse échapper un cris si fort .Tout doucement il revient à lui et me tien toujours entre ses mains.Il me libère prend ses vètements à terre et sìéloigne sans me regarder.Je prend mes morceaux de tissus et me rhabille le regardant enfiler le sien.Il reste silencieux le dos tourner vers moi et les doigts dans les cheuveux.Je voudrais savoir à quoi il pense en ce moment ,je donnerai tout pour le savoir.

-je veux que tu devienne  mienne et qu'on fonde une famille .m'annonce t'il .

Je reste bouche entrouverte devant cette proposition à laquelle je ne m'attendais pas du tout surtout venant du prince Tondora.Il se retourne vers moi  et continue.

-Je sais que Bientot tu t'en irras comme tu l'as toujours dis à la recherche de ce Roi des montagne enfin de venger la mort de tes parents.Il prend une grande aspiration et reprend.J'ai lutter depuis ton arriver ici de tous les moyens que possible,te refouler ,faire de sorte que tu me dèteste enfin que je puisse me faire à l'idée que jamais tu ne serras mienne mais je n'en peux plus Tora,j'arrive plus à dormir sans penser à toi,tu es dans mes pensées tout le temps chaques instant et je ne veux pas te perdre .laisse tomber ta rancoeur , sois mienne et reste avec moi sur les iles fortifier pour dirriger ensemble le moment venue..

-je ne peux pas Tondora ,j'aime votre communauté,je donnerai ma vie pour vous mais je ne pourrai retrouver la paix si ce roi des montagne est encore en vie.J'ai vue mon père et ma mère bruler vif,il à sémé la terreure en une nuit et à détruit mon royaume...

-Alors tu préffère ta mission succide qu'une vie tranquille et heureuse avec moi?

cette question m'atteint comme un coup de poignard .Lui qui m'as tant narguer ,rabaisser, refouler tout ce temps voudrais tout d'un coup que j'abandonne mon objectif pour lui en un instant.

-je...

-Princesse tora ,princesse Tora ,vous ètes là? je reconnu la voix de la reine korou .

Elle entre dans le Tajo et me trouve avec le prince Tondora.Elle nous observe un instant étonnée de nous trouver tous les deux là.

-Bon je vous laisse dit le prince Tondora qui sort sans me jetter un regard.

je prend mon épée à terre et je pris une mine normal enfin que la reine ne suspect rien .

-Qu'est ce qui se passe ma reine.

-je viens prévènir  la future initier qu'il serat bientot l'heure de son initiation.

-ha ha  j'avais completement oublier on y vas ma reine dis je en devançant la reine dehors.                                                              

                                              *****************************************

la cérémonie avait commencer .les femmes et les jeunes lindes dansaient et chantaient autour du feu.Le roi le reine et le prince Tondora étaient juste assis en face de moi comme d'habitude le feu nous séparait.Marcus assit près de moi me sert très fort la main.

-Je ne suis vraiment pas d'accord pour ce colier qui fait briller les yeux mais pour le pouvoir du Torokou je  suis tout pour me dit  Marcus à l'orreille.

-C'est un passage obligatoire pour acquerire les pouvoirs du torokou mais je peux enlever le colier quand je veux.

-Je peux vous assurer que c'est pas possible.

-Et moi j'ai vue le Prince tondora le faire dis je sans rèffléchir avant.

Marcus me regarde comme pour comprendre comment j'ai pu voir le prince enlever son colier.heureusement les chansons  s'arrètent et laisse la place au roi mais  je sent toujours  le regard interogateur de Marcus  posé sur moi.

Le roi  Dorou avance vers le feu avec la reine qui tien le zamogou entre les mains et prend la parole.

-Nous sommes rèunis ce soir pour l'initiation d'un nouveau membre dans notre comunauté.Elle nous à prouvé sa bravour ,sa fidélité et à mème sauvé la vie de mon fils .

sur cette parole mon regard rencontre celui du prince Tondora.

-sur ce ,continue le roi ,je demande à la princesse Tora de me rejoindre.

je me lève sous les applaudissement et les cris des Lindes .J'ai pu voir le sourire de Marcus qui lui aussi applaudissait.Je marche jusqu'au roi Dorou et la reine Kourou.J'étais vraiment fière de cette communauté et fière d'en faire partir.la reine Korou lève le colier pour le montrer à tous les Lindes qui criaient applaudissaient,mais tout d'un coup une flèche transperse   le bras de la reine qui laisse tomber le colier et s'ècroule.les femmes et Les enfants Lindes s'enfuient.Marcus cour vers moi et me cache avec son corps Robuste et grand.

-Qu'est ce qui se passe demandais-je .

-Nous sommes attaqué répond le roi.

un tourbillon plein de sable avançais vers nous avec violence.Le prince Tondora et plusieurs Guérier lindes se mette au devant de nous mais le roi Linde avec un point donne un coup violent au sol et le tourbillon s'arrète.

-Qui est ce demande le Prince Tondora.

-Le roi des montagne repond Marcus et le Roi  Linde au mème moment.
Je pouvais m'attendre à tout genre de surprise mais pas celle du roi des Montagne sur l'ile fortifier.je vis les Lindes trembler de terreure mais le roi et Marcus restaient sérein.Le prince Tondora éssayait d'aider sa mère touchè à l'épaule par une flèche.

-Emmène là à l'interieur dit le roi Dorou au prince Tondora.

Tondora et deux autres Lindes trainent la reine kourou à l'intérieur de la hutte du roi.le silence se faisait entendre.Je vis comme plusieur flamme dans le ciel .c'ètais des flèche de feu,le roi Dorou juste prèsde moi prend un grand souffle et et souffle dans le ciel.Son souffle crée un grand vent qui éteint les flammes de feu dans le ciel et les flèches tombes tous au devant de nous.

Au devant de nous apparaissent des centaines de guérrier armé avec des lampes de feu.

-N'attaqué pas dit le roi des montagne  en me tandant la coupe de pleine de sang du torokou.Buvez princesse ,j'aurai bèsoin de vous.

Je prend la coupe et je bois tout le contenue d'un coup.je sent comme un courant traverser tout mon corp jusqu'a mon cerveau.les guérriers du roi des montagne avançaient toujours vers nous.Ils ètaient plus nombreux que nous et  tous très armés.les guèrriers lindes restaient sur leur garde et étaient près à attaquer au signal du roi.Marcus restaient toujours devant moi.Les guérriers du roi des montagne sufisament proche s'arrètère.on pouvaient voire leur visage ,il y avait des humains et des ètres ètrangesde tous genre.Ils s'ècartent et laissent passéun homme vètu de noir avec une barbe blanche à son passage il s'inclinèrent je compris que c'ètait le roi des montagnes.il avait un hibou à son èpaule.

-Princesse Tora me chuchote le roi ,à mon signaldonner un point à la terre de toute vos force,ne craigné rien vous ne ressentirerai rien .ok?

-ok mon roi.

Le roi des montagne approche jusqu'a ce qu'on puisse voir son visage èclairé par les flammes qui cuissaient le Torokou.

-on y va cri les roi Linde.

De toutes mes forces  je donne un coup à la terre au mème moment que le roi Dorou.une vague de sable s'élève et va en direction du roi des montagne qui lève la main un instant et la rabaisse.La vague de sable s'écroule en mème temps que la main du roi des montagne qui se met à rire  et prend un air sérieux.

-Je ne veux pas te faire de mal Dorou ,ni à toi ni à ton peuple.Je suis venue chercher juste ce que je t'ai confier comme prévue.

-Mais de quoi est ce qu'il parle demande Marcus au Roi Dorou qui à des yeux de terreur.

-Tu as respecter notre accord et je respecterai le mien en attaquant Jamais  l'ile des fortifier et jamais je ne t'attaquerai mais il est temps que je reprenne avec moi mon fils .

-mais de quoi est ce qu'il parle demandais-je aussi ,de quel fils il parle.

Tondora sort de la hutte d'ou il à poser la reine et avance vers nous tout en regardant le roi des montagne qui ècarte ses bras.

-Mon fils Tondora comme il a grandi dit le roi des montagne.


Voila deux chapitre j'aimerais avoir vos avis.MERCI à TOUS
Revenir en haut Aller en bas
Corynn
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10845
Age : 54
Localisation : Gascogne, Oléron & Bretagne
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: PRINCESSE TORA   Mer 26 Avr 2017 - 10:26

Flora, je viens de faire un copier-coller de ton texte dans Word : ça donne 28 pages !!!

Nous ne pouvons pas lire autant d'un coup !!! Nous avons toutes un emploi du temps ric-rac. Pour lire 28 pages, il faut du temps.

Et puis, lire autant de pages sur écran, ça nous explose les yeux.

Donc, la prochaine fois, va tout doucettement en nous donnant petit bout par petit bout, parce que sinon, tu risqueras fort de n'avoir aucune réponse de notre part !... et du coup, tu seras déçue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thymeur.fr
Corynn
Moulin à paroles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10845
Age : 54
Localisation : Gascogne, Oléron & Bretagne
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: PRINCESSE TORA   Mer 26 Avr 2017 - 10:37

OK, je viens de lire le début.

Tu as une très bonne idée d'histoire, c'est un bon début. Ça donne envie de lire la suite.

Après, ton texte est difficile à lire du fait que tu passes du temps passé au temps présent.
Demande-toi si tu écris comme si l'histoire se déroule aujourd'hui, là, maintenant, auquel cas, emploie le présent, ou si ton histoire est dans un lointain passé (genre : il était une fois...), auquel cas, n'utilise que le passé.

Tu fais des fautes d'orthographe, tu le sais déjà. Ça peut s'arranger, on verra ça plus tard.

Ta ponctuation est bien mise, mais difficile à lire. Ça, c'est très facile à arranger dès maintenant. Voici les règles de base à savoir.

Pour la virgule, le point et les points de suspension : pas d'espace avant, mais un espace après.
Exemple : Bla bla, bla bla. Bla bla, bla bla... Bla bla.

Pour le point virgule, les deux points, les point d'interrogation et d'exclamation, il faut un espace avant et un espace après.
Exemple : Bla bla ? Bla bla bla ! Bla : bla bla ; bla bla !

Et voilà, tu vois ce n'est pas plus compliqué que ça ! Very Happy
Et surtout ça rendra la lecture plus sympa pour tes lecteur.trice.s cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thymeur.fr
flora
nouveau


Nombre de messages : 7
Age : 35
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: PRINCESSE TORA   Mer 26 Avr 2017 - 11:06

Merci Corynn pour tes conseils. Désolée pour la longueur du texte, je suis nouvelle et je ne savais pas coment présenter mes écrits. Alors si possible j'aimerais faire un nouveau poste avec un petit bout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRINCESSE TORA   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRINCESSE TORA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RITUELS à la TERRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrivains-en-herbe :: Ecriture, pour déposer vos textes, donner et recevoir des conseils. :: Les textes des membres du forum :: Flora-
Sauter vers: